En cette période de tous les dangers ORL, si votre enfant a ce genre de comportement, cet article est pour vous!

rhume

 

Le Super-Parent de l’automne/hiver :

• Reste ferme sur le lavage des mains : au retour de l’école, avant de manger et après s’être mouché sans mouchoir,
• Couche son enfant tôt : bien reposé il sera moins sensible aux infections (Super-Prétexte),
• Lui apprend à se couvrir après le sport, la piscine, ou en sortant d’un environnement trop chauffé,
• Lui apprend à tousser dans le creux de son coude, à se moucher régulièrement puis à jeter immédiatement ses mouchoirs sales à la poubelle et se laver les mains, à garder égoïstement sa brosse à dents, ses couverts et son verre.

 

Atmosphère, atmosphère…

Ne faites pas flamber la note de chauffage : l’idéal est de maintenir la température des pièces à environ 19°C en journée, 16 à 17 la nuit. Les radiateurs électriques dessèchent l’atmosphère, et donc les muqueuses de vos enfants. Si l’air est trop sec, vous pouvez déposer un bol d’eau sur le radiateur mais attention aux accidents : un humidificateur conviendra mieux aux intrépides. Faites boire votre enfant régulièrement. Même au cœur de l’hiver, pensez à aérer les pièces au moins 10 minutes 2 fois par jour, les microbes aussi aiment le cocooning.

huile

Vous pouvez assainir l’atmosphère en diffusant 5 gouttes de 2 huiles essentielles antibactériennes et antivirales 2 fois 20 minutes par jour. Au choix : eucalyptus radié, ravintsara (toutes deux odeur douce et fraîche d’eucalyptus), arbre à thé ou niaouli (toutes deux odeur plus marquées). Vous pourrez utiliser ces huiles pour stimuler l’immunité et même traiter l’enfant malade. Solution moins chère, moins chimique et plus efficace que les produits prêts à l’emploi du commerce.

Le tabagisme passif est une catastrophe pour la santé des enfants. Si vous ne pouvez pas pour l’instant vous arrêter de fumer, ne le faites pas dans leur environnement.

 

Découvrez maintenant les conseils pour soutenir l’organisme et l’immunité de votre écolier!