Chers parents, nous arrivons à la Toussaint et la saison du nez coulant, de la gorge irritée, des oreilles douloureuses et de la toux épuisante va bientôt s’ouvrir. Vous appliquez déjà les conseils de Super-Parent pour assainir l’environnement de votre enfant, voici maintenant des pistes pour renforcer ses défenses immunitaires.

Bien manger

La base, c’est bien entendu de faire consommer régulièrement à votre enfant des produits frais et de saison. Vous trouverez forcément son  bonheur dans la liste des fruits et légumes du moment. Une alimentation équilibrée est fondamentale.

Bienfaits des plantes, des produits de la ruche ou des minéraux… Ces produits sont efficaces mais difficile de faire passer le goût aux enfants, surtout de manière régulière. Mon chouchou qui pare à tout : les Gommes Immunité® en forme d’ourson de Pediakid : manganèse, cuivre, vitamine C, échinacée, propolis, ginseng… tout est bon dans le bonbon !

gomme immunité

Existe aussi en version sirop goût fruits rouges : ImmunoFort®.

pediakid-immuno-fort

Globules et granules

LA souche incontournable chez les enfants c’est la Thymuline 9CH (le thymus joue un grand rôle dans leurs défenses) : une dose par semaine le premier mois, puis 2 fois par mois pendant tout l’hiver. Pour prévenir plus spécifiquement la grippe, en dehors du vaccin, ajoutez de l’Influenzinum 9CH (prenez bien la version de l’année en cours) : une dose par semaine pendant 3 semaines puis une dose par mois. A donner à distance des repas et du dentifrice à la menthe.

Les huiles essentielles

Eucalyptus radié, ravintsara, arbre à thé et niaouli : en plus d’être antibactériennes et antivirales ces huiles essentielles stimulent l’immunité. Mélangez dans le diffuseur 5 gouttes de 2 huiles au choix (les 2 premières ont l’odeur la plus discrète) et mettez en marche 2 fois 20 minutes par jour. Pour prévenir rhume et grippe, masser deux fois par semaine le bas du dos et le thorax de votre enfant avec 3 gouttes d’huile essentielle de ravintsara diluée dans une cuillère à soupe d’huile végétale.

Let the sun shine

Enfin en cette période de faible ensoleillement votre médecin prescrira peut-être à vos enfants de la vitamine D : certaines études lui donnent un rôle protecteur dans les infections respiratoires. Une ampoule maintenant et une autre 3 mois plus tard, à prendre pure ou diluée à n’importe quel moment de la journée. Sur ordonnance.