Quelles sont les vaccinations obligatoires pour les enfants nés après le 1er janvier 2018?  Quelles doses sont exigées à l’entrée en collectivité en fonction de quel âge? Que deviennent les enfants nés avant cette date? Comment gérer les loupés?… Le point complet sur la vaccination en France en 2018.

Enfants nés APRES le 1er janvier 2018

11 vaccins deviennent obligatoires pour tous les enfants, qu’ils soient ou non en collectivité : Diphtérie (D), Tétanos (T), Coqueluche acellulaire (Ca), Poliomyélite (P), Haemophilus influenzae b (Hib), Hepatite B (Hep B), Pneumocoque conjugué (PnC), Méningocoque C conjugué (MnC), Rougeole (R), Oreillons (O), Rubéole (R).

L’article 34 du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 en explique les motifs : « Afin d’améliorer la couverture vaccinale, éviter la ré-émergence de foyers épidémiques et lever la distinction entre vaccinations obligatoires et recommandées pour les enfants âgés de 0 à 18 mois, le choix de l’obligation vaccinale s’impose ».

Toute personne âgée de plus de 12 mois séjournant en Guyane doit par ailleurs être vaccinée contre la fièvre jaune.

Vous pouvez consulter nos articles « Tout comprendre sur l’utilité des vaccins » et « Les vaccins sont-ils mauvais pour vos enfants » pour aller plus loin.

Vaccinations nécessaires à l’admission et au maintien en collectivité

On entend par « collectivité »  les crèches, les garderies, les écoles, les colonies de vacances, les domiciles d’assistant(e)s maternel(le)s.

Pour les enfants nés après le 1er janvier 2018, sauf contre-indication médicale reconnue et justifiée, la vaccination minimale suivante est exigée pour une entrée en collectivité :

  • entre 3 et 5 mois : 1 dose de D, T, P, Ca, Hib, Hep B, PnC
  • entre 6 et 12 mois : 2 doses de D, T, P, Ca, Hib, Hep B, PnC et 1 dose de MnC
  • entre 13 et 18 mois : 3 doses de D, T, P, Ca, Hib, Hep B, PnC, 2 doses de MnC et 1 dose de R, O, R
  • au-delà de 18 mois3 doses de D, T, P, Ca, Hib, Hep B, PnC et 2 doses de MnC , R, O, R

Les contre-indications définitives à la vaccination sont très rares chez le jeune enfant, les principales sont une allergie grave connue à l’un des composants du vaccin, une réaction allergique grave survenue lors de l’injection d’un précédent vaccin et une immunodépression pour le R, O, R.

Si l’enfant présente une infection avec de la fièvre, il ne peut pas être vacciné dans l’immédiat, l’injection doit être reprogrammée.

Enfants nés AVANT le 1er janvier 2018

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018 seuls 3 vaccins sont obligatoires, sauf contre-indication médicale avérée : Diphtérie (D), Tétanos (T), Polio (P), auxquels s’ajoute la fièvre jaune pour les enfants de plus de 12 mois séjournant en Guyane. Ils sont mentionnés dans les articles R.3111-2 et suivants du Code de la Santé Publique. La tuberculose n’en fait plus partie. Ils sont depuis 2013 systématiquement associés à la coqueluche acellulaire (Ca) qui n’est cependant pas obligatoire.

Les rappels effectués à l’âge de 6 ans et de 11-13 ans sont indispensables pour assurer une protection à long terme. La simplification du calendrier vaccinal prévoit ensuite un rappel de D, T, P, Ca à 25 ans puis des rappels de D, T, P à 45 ans, 65 ans, 75 ans, 85 ans…

Pour s’y retrouver dans les vaccins

Il existe de nombreuses combinaisons de vaccins qui permettent de limiter le nombre d’injections :

  • D + T + P + Ca : Infanrix Tetra®, Tetravac acellulaire®
  • D + T + P + Ca + Hib : Infanrix Quinta®, Pentavac®
  • D + T + P + Ca + Hib + Hep B : Infanrix Hexa®, Hexyon®
  • R + O + R : MMRVaxPro®, Priorix®

D’autres sont isolés :

  • Hep B seule : Engerix B10®, HBVaxpro 5®
  • PnC : Prevenar 13®
  • MnC : Menjugate®, Neisvac®

A part le R, O, R, qui est un vaccin vivant, tous ces vaccins comportent des adjuvants.

J’ai raté des injections, comment les rattraper?

Les doses de rappel n’ayant pas été réalisées avant l’entrée en collectivité sont à effectuer rapidement en fonction de l’âge de l’enfant, de la date de la dernière dose reçue et du délai minimum nécessaire entre deux doses.

Dans le cas d’enfant non vacciné le calendrier de rattrapage lors de l’admission en collectivité est le suivant :

  • D, T, P, Ca : 1 dose à 0, puis 2 et 8-12 mois (3 doses)
  • Hib : 1 dose de rattrapage pour les enfants de moins de 5 ans, pas de rattrapage chez les plus de 5 ans (absence de forme grave de la maladie au-delà de cet âge)
  • Hep B : 1 dose à 0, puis 1-2mois et 6 mois (3 doses)
  • PnC : 1 dose à 0 puis 2 mois (2 doses) chez l’enfant de moins de 2 ans, pas de rattrapage chez les plus de 2 ans.
  • MnC : 1 dose à intercaler avec les autres vaccins
  • R, O, R : 1 dose à 0 puis 1 mois (2 doses)

 

 

Sources

Haute Autorité de Santé – Commission Technique des Vaccinations – 11/2017

Ministère des Solidarités et de la Santé

Calendrier vaccinal

Article 34 du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 (PLFSS)

Articles R.3111-17 du Code de la Santé Publique